Baroque … sans modération (samedi 1er octobre 2022)

La Direction du Patrimoine de L’Isle-sur-la-Sorgue est partenaire de la saison 2022 des Musées départementaux et patrimoine en Vaucluse dont le thème est cette année « Baroque … sans modération ».

Le samedi 1er octobre deux rendez-vous sont proposés aux visiteurs curieux de découvrir le patrimoine architectural et artistique baroque de L’Isle-sur-la-Sorgue :

10h30 : visite commentée « Les façades remarquables de L’Isle aux XVIIe et XVIIIe siècles »

Reconstitue les puzzles du patrimoine l'islois!

Ce parcours dans le centre ancien, autour de l’architecture civile et religieuse des XVIIe et XVIIIe siècles, vous invite à une lecture de façades de monuments tels que la collégiale Notre-Dame-des-Anges, les chapelles de pénitents, le grenier à blé, l’hôtel de Campredon et l’hôtel de Ganges dont le portail a été récemment restauré.

RDV devant la collégiale, place de la libertéPlaces limitées, inscription obligatoire au 04 90 38 96 98

14h30 : conférence « L’œuvre du sculpteur Jean Péru dans la collégiale Notre-Dame-de-Anges (1680-1700) »

Par Jean-Philippe Mercier, doctorant en histoire de l’art à l’Université Paul Valéry de Montpellier – Institut de recherches sur la Renaissance, l’Âge classique et les Lumières du CNRS (IRCL -UMR 5186)

Jean-Philippe Mercier présentera, lors de cette conférence, le travail du sculpteur Avignonnais Jean Péru au sein de la collégiale Notre-Dame-des-Anges entre 1680 et 1700. Présent à L’Isle au début des années 1680, il travailla à la porte des remparts dite d’Avignon ainsi qu’à la collégiale l’isloise qu’il dota d’œuvres qui manifestent le caractère éminemment « baroque » de son travail de sculpteur. Alors que sa carrière s’orientait vers le métier d’architecte à la fin du siècle, il revint à la collégiale pour une dernière intervention caractéristique à la fois de l’art de ce sculpteur et de l’art baroque plus généralement.

Proposée par la Direction du Patrimoine de L’Isle-sur-la-Sorgue en partenariat avec l’association Memòri

RDV à l’espace culturel Les Plâtrières, boulevard Paul Pons (entrée libre – sans réservation)