Des partenariats entre la Direction du Patrimoine de L’Isle-sur-la-Sorgue et d’autres institutions sont établis par voie de convention. Cette démarche permet à la Direction du Patrimoine de L’Isle de développer ses capacités opérationnelles, d’étendre ses champs de recherche ou tout simplement de jouer son rôle fédérateur pour toutes les initiatives portant sur la connaissance et la conservation du patrimoine de la commune ou du territoire.

Avignon Université et le CIHAM

Une convention a été passée entre la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue, le laboratoire « Histoire, Archéologie, Littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux » (CIHAM-UMR 5648) et le Département d’Histoire d’Avignon Université.

Depuis septembre 2016, la Direction du Patrimoine est devenue une antenne du CIHAM (UMR 5648) et d’Avignon Université avec l’installation dans ses locaux de Jean-Christophe Tréglia, Ingénieur d’études, CNRS (archéologue/céramologue)

Dans ce cadre, le CIHAM participe aux études archéologiques.

De plus, la Direction du Patrimoine de L’Isle accueille des étudiants et des stagiaires en Master Patrimoines et cultures numériques. Des cours sont par ailleurs dispensés par François Guyonnet, directeur du Patrimoine de L’Isle, à l’université ainsi que sur le terrain, à L’Isle.

https://univ-avignon.fr/formations/composantes-et-departements/departement-histoire-1583.kjsp

http://ciham.ish-lyon.cnrs.fr/presentation

L’Inrap

INRAP

L’Inrap a été créé en 2002, après la promulgation, le 17 janvier 2001, de la loi sur l’archéologie préventive qui instaure une redevance servant à financer les diagnostics et les fouilles d’archéologie préventive, et prévoit la création d’un établissement public administratif.

L’article L.521-1 du code du patrimoine donne la définition juridique de l’archéologie préventive : « L’archéologie préventive, qui relève de missions de service public, est partie intégrante de l’archéologie. Elle est régie par les principes applicables à toute recherche scientifique. Elle a pour objet d’assurer, à terre et sous les eaux, dans les délais appropriés, la détection, la conservation ou la sauvegarde par l’étude scientifique des éléments du patrimoine archéologique affectés ou susceptibles d’être affectés par les travaux publics ou privés concourant à l’aménagement. Elle a également pour objet l’interprétation et la diffusion des résultats obtenus. »

Une convention cadre a été établie entre l’Inrap et la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue pour tout ce qui relève de l’archéologie préventive. Ainsi la Direction du Patrimoine de L’Isle s’associe-t-elle aux équipes de l’Inrap en fonction des besoins concernant les fouilles sur le territoire communal.

http://inrap.fr


La Direction du Patrimoine de L’Isle-sur-la-Sorgue travaille aussi avec d’autres laboratoires tels que l’ADES (UMR 7268) pour les études anthropologiques sur le site de Velorgues (Yann Ardagna) et le CEPAM (UMR 7264) pour des recherches relatives à la noblesse locale, aux fortifications et à la christianisation des campagnes (Germain Butaud et Yann Codou).

Ades
CEPAM

https://ades.hypotheses.org/