La Chapelle des Pénitents bleus (2017)

En avril 2017, l’ancienne chapelle de la confrérie des Pénitents bleus, dite chapelle de la Congrégation des Hommes, a bénéficié d’un diagnostic archéologique comprenant une étude historique de la confrérie et de ses chapelles. ortho_porte_Merger_0 - CopieOrthophotographie de la façade de la chapelle des Pénitents bleus © DPI

Située à l’angle des rues Voltaire et Rose Goudard, celle-ci, qui fut réalisée par l’architecte Jean-Ange Brun entre 1766 et 1769, est un témoin majeur de l’architecture religieuse de la seconde moitié du XVIIIe.

Ce diagnostic visait à reconnaître les niveaux du sol, opération importante pour permettre de connaître le volume d’origine de l’édifice et  en savoir davantage sur les bâtiments l’ayant précédé. Il a révélé entre autres choses que d’importants travaux ayant atteint le sous-sol de la chapelle avaient été faits dans les années 1980.

composition2-noir - CopieModélisation et restitution du plafond de la chapelle © DPI

Ce diagnostic a été réalisé en vue de la réhabilitation de la chapelle des Pénitents bleus acquise par la Ville à la fin des années 1990. Il sera suivi d’un rapport qui sera remis en septembre.

A la fin de l’année 2017, un architecte a procédé à un diagnostic du bâtiment afin de réfléchir à son aménagement et devenir. En cas de travaux opérés à la chapelle, un suivi archéologique serait bien évidemment effectué.

Pour un aperçu de l’histoire de la chapelle des Pénitents bleus, cliquez sur le lien suivant: Histoire de la chapelle des Pénitents bleus