Hôtel Donadeï de Campredon (Campredon centre d’art)

A L’Isle-sur-la-Sorgue, de nombreuses demeures aristocratiques sont construites ou réaménagées entre 1690 et 1780, selon les goûts de l’époque (hôtels de Palerne, de Ganges, de Ricci, de Clermont-Lodève, etc.).

L’hôtel Donadeï de Campredon fut édifié dans la seconde moitié du XVIIIe siècle pour Charles Joseph de Campredon, issu d’une grande famille de propriétaires terriens, présente à L’Isle depuis le XIVe siècle. Le  projet fut conçu par l’architecte l’islois, Esprit-Joseph Brun, qui élabora un hôtel particulier sur un plan en « L », avec une remarquable façade ordonnancée sur la rue principale. Les deux façades intérieures furent élaborées de façon plus simple afin de donner plus d’ampleur à un jardin magnifié par trois niches dont une avec sa fontaine.

Le vestibule d’entrée ouvre sur un grand escalier à trois volées suspendues, avec rampe en fer forgé, permettant l’accès aux salons en enfilade du premier étage, décorés de sobres gypseries.

Campredon 50x90cm
© Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue

L’hôtel de Campredon, acquis par la ville de L’Isle en 1977, est inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Il accueille un centre d’art depuis 1984.

Site internet de Campredon centre d’art :

https://www.campredoncentredart.com/